Sexe ou Cigogne ?


Sexe ou cigogne ?


1. La Relfexion

... et te voici en pleine réflexion d’émerveilleuse: quelle sera la meilleure façon d’annoncer ta grossesse à tes enfants? 

Tu as longuement réfléchi à quelle serait la meilleure façon d’annoncer l’arrivée d’un bébé aux grands frères et quelques principes de base se sont imposés :
Tout d’abord, tu veux que tes enfants se sentent impliqués dans cette grande décision qui bouleversera leur vie. 'Pas question qu’ils se sentent exclus ou qu’ils subissent, dans l’ombre, les événements. 
Ensuite, une grossesse c’est long. Très long ! Ça peut paraître interminable pour des petits garçons de moins de huit ans et il faut pouvoir animer et rendre cette attente attractive et constructive.
D’autre part, une grossesse -puis une naissance- reste un événement merveilleux, tu souhaiterais le rendre aussi merveilleux que les contes de Fée de l’ordre du Père Noël, de la Petite Souris ou du Lapin de Pâques.
Enfin, tu préfères que les interrogations sur la sexualité ne s’imposent pas brutalement à eux mais qu’un intermédiaire puisse leur permettre de se poser des questions et de s’intéresser en douceur aux vertiges de la conception. Cette approche de la sexualité permettra d’ajuster tes réponses en fonction de leurs réactions très personnelles, tout en préservant l’image de leurs parents et en particulier de leur émerveilleuse.  


A noter que quel que soit le Conte de Fée, la fabulation reste un jeu entre les adultes et les enfants, qui permet d’apporter un peu de mystère, de magie et de poésie à la Vie. En aucun cas, tu ne choisis de mentir à tes petits, les choses doivent être claires.

Lorsque tu étais petite fille tu as demandé à ton émerveilleuse de Mamie si le Père-Noël existait et sa réponse t’a justement émerveillée et résonne encore souvent en toi maintenant que tu es devenue émerveilleuse : « C’est comme les contes de Fée ma chérie, tant que tu y crois, ils existent. »

 

 

 

2. L'avis des "autres"

Toute émerveilleuse est donc seule à prendre les meilleures décisions pour sa famille. C’est ainsi que chez toi, la correspondance avec la cigogne passe avant le sexe. N’en déplaise aux “autres” !
Ces “autres” auront à coeur d’en mettre plein le bec de cette pauvre cigogne. Quelques  remarques amères viendront te rappeler qu’il ne faut pas mentir à tes enfants et qu’il FAUT leur parler de sexe sans complexe car tomber enceinte c’est formidable!

Ces “autres” se moqueront bien de tes principes candides.

Ces “autres” te raconteront fièrement comme ils ont expliqué à leur petit de quatre ans, avec un beau schéma, que «Dans le zizi de papa il y a des graines appelées les spermatozoïdes et papa met son zizi dans la zézette de maman [...] ». c’est formidable voyons!

Tu as le souvenir bien distinct de ces deux gamins dans un coin de la cour maternelle qui jouaient à faire des bébés en mettant le « zizi dans la zézette » comme Maman et Papa…  

            
Mais, franchement!? il s’agit bien de TON BEBE, de TA sexualité ! Tu sais bien qu’il ne faut pas mettre de tabou car la sexualité fait partie de la vie et être enceinte est une chose formidable qui en découle, mais tu n’as simplement pas envie de donner les détails qui laisseront le loisir à tes enfants d’imaginer le sexe de leur papa dans le tien… Autant chez les autres c’est très bien, autant chez l’émerveilleuse de tes enfants, c’est gênant. Tes enfants verront ton ventre s’arrondir avec la belle image de Papa qui le remplit, ce n’est pas si formidable que ça, non merci !
Peut-être que si la question avait été posée dans un autre contexte, sans que tu ne sois impliquée directement, elle aurait été abordée différemment mais en attendant, tu es catégorique là-dessus, cette grossesse restera magique et mystérieuse comme un conte de fée pour tes enfants de cinq et sept ans. La cigogne sera l'outil qui te permettra de répondre à toutes leurs questions en douceur, le temps qu’il faudra. Tant qu’ils voudront y croire, elle existera. Il sera plus facile de rentrer dans les détails de la conception en feuilletant un livre par exemple, en parlant de la voisine ou de la cousine enceinte, une fois que ton bébé sera né et qu’il n’y aura plus de Maman à visualiser en direct. 

 

3. Le rôle de la Cigogne et la place de chacun

Quelques recherches sur la psychologie de l’enfant, l'accompagnement le plus approprié par rapport à leur âge et leur personnalité, quelques observations personnelles… et c’est parti ! 
Il est temps que tu abordes le sujet avec tes aînés. Papa à la rescousse, commençons par un sondage, pour savoir qui désirait avoir un petit frère ou une petite sœur avant de leur dire que vous, parents, vous auriez juste bien aimé agrandir la fratrie. 
- Ah non! moi j’ai pas envie, après il va tout le temps déchirer mes dessins et casser mes jouets! 
Vous prenez le temps d’écouter leurs arguments et vous leur donnez les vôtres... Il faut ruser. 
- Il pourra être déguisé en tornade et le jeu c’est de protéger vos soldats de la tornade en construisant des remparts! [...] s’il vous casse les oreilles vous pourrez écouter de la musique dans le casque de Papa [...] Si je suis trop fatiguée pour jouer avec vous, vous aurez le droit de regarder un dessin animé ou de jouer à la console. [...] Vous serez plus nombreux pour faire une équipe et pour vous défendre toute la vie! [...]

 
Tant et si bien que les voilà convaincus que ça pourrait être « pas mal » d’être une famille nombreuse.

 

Comme toutes émerveilleuses, tu as toujours à cœur de faire bien, tu choisis donc de ne pas idéaliser les choses pour leur éviter toute déception à venir. Alors vous voilà partis à imaginer ensemble le rôle que chacun pourrait tenir dans cette grande aventure.

- Vous savez, un bébé les premiers temps c’est beaucoup de contraintes ! Après quelques mois ça va mieux, il commence à sourire et réagir à ce qu’on lui dit, mais au début c’est vraiment pénible ! 
Papa en soutien :
- Alors le rôle de Maman ce sera de s’occuper du bébé et votre rôle à vous ce sera de l’aider si vous en avez envie. Un bébé a besoin que toute sa famille s'intéresse à lui. Vous pourrez aussi nous aider en mettant la table, en aidant à étendre le linge… c’est moins drôle mais ça fait partie de la vie de famille !
- Et on pourra même s’occuper du bébé pour que Maman elle se repose ! 
- ‘T’inquiète pas Maman, ça ne dure pas trop longtemps qu’il est pénible le bébé, après il va grandir vite et on pourra faire pleins de jeux ensemble et on lui montrera le bon exemple des grands frères !

 

4. La Cigogne et la réalité qu'elle prépare

A partir de la constatation qu'un bébé sera le bienvenu dans la fratrie, tu peux envisager d'écrire à La Cigogne pour concrétiser votre projet de famille et ainsi mettre les choses au clair.
- Quand nous voudrons avoir un bébé, il faudra écrire une lettre à La Cigogne, vous savez comment on fait pour avoir un bébé, en vrai?
- Oui, il faut faire l'amour!
- C'est ça! C'est à nous, Papa et Maman de faire des câlins pleins d'Amour et à force de s'aimer, un petit oeuf, qui sera un mélange de nous deux, va commencer à grandir dans mon ventre. Dans notre famille, on choisit d'écrire à La Cigogne pour que ce soit aussi magique qu'un conte de Fée.

...
Pas de remarque. 

Tu laisses couler quelques semaines en faisant quelques allusions de temps à autres sur le fait que si un jour vous êtes plus nombreux ce sera comme ci, si un jour il y a un bébé ce sera comme ça, tu regardes avec eux des photos et des vidéos de leurs premiers mois de vie … tu attrapes quelques inquiétudes au vol :
- En fait, je n’ai pas envie d’avoir un bébé à la maison !
- Eh bien, tu as le droit de changer d’avis ! Pourquoi tu n’as plus envie ?
- Parce que, tu vas moins m’aimer parce que un bébé c’est toujours plus mignon. 
- Un bébé c'est mignon seulement parce que ça ne reste pas bébé longtemps! Moi je préfère les enfants parce qu'un bébé, il faut s’occuper de lui tout le temps, tout le temps, tout le temps ! parce qu’un bébé qui manque de quelque chose peut mourir. Je devrai m’occuper de lui la nuit et aussi la journée, comme je me suis occupée de toi quand tu étais bébé, je ne dormirai presque plus pendant plusieurs semaines alors des fois je serai énervée pour rien et des fois même, je pourrai pleurer pour rien ! Mais ça sera normal, si on veut que le bébé grandisse bien il faudra passer par là.

- Tu as peur que je ne t’aime plus ? C’est impossible, l’Amour ça se multiplie, surtout celui d’une Maman ! A chaque nouvel enfant l’Amour se multiplie pour tous les autres ! L’amour, ça ne se divise pas ! Mais par contre, je devrais prendre du temps pour m’occuper d’un bébé, ça c’est vrai… Et le temps, malheureusement, ça ne se multiplie pas, ça se partage… 

- Qu’est-ce qu’on pourrait faire pour que je puisse jouer avec vous sans que le bébé ne manque de rien ?
- Je ne sais pas… Quand il dormira ?
- Oui ! Bonne idée ! Quand il dormira on sera tranquille ! et puis sinon, peut-être que de temps en temps on pourrait laisser Papa s’occuper du bébé pour être tranquille entre nous ? 
- Papa il va pas savoir quoi faire si il pleure !
- Bon alors on ne restera pas trop loin ! Mais peut-être que tu pourrais m’aider à m’occuper du bébé. Comme ça le bébé aurait pleins d’amour autour de lui et il t’aimera encore plus fort si tu le câlines quand il pleure ou si tu lui chantes des chansons…
- Non, les chansons c’est pour les filles ! Moi je lui raconterai des histoires de superhéros !

- Fille ou garçon? A votre avis, quelle surprise nous réserve ce bébé ?

5. Ecrire une lettre à la Cigogne et ce que ça implique

Aujourd’hui c’est la première échographie (troisième mois de grossesse) qui confirme que tout va bien, il est temps de donner vie à La Cigogne "Bon les enfants, moi j'aimerais bien qu'il arrive ce bébé, et si on ne le demande pas, il ne viendra pas! Au boulot!". 
Dans une lettre, les enfants listent les raisons pour lesquelles ils désirent avoir un bébé et ils promettent d'essayer d'être des enfants et des grands frères exemplaires pour convaincre La Cigogne de leur donner une réponse positive.

L'écriture de ce courrier est l'occasion de rappeler les avantages et les inconvénients d'une grossesse, de la naissance et la présence d'un nouveau né parmi vous, puis d'un autre enfant dans la famille.

Les enfants sont merveilleux: ils débordent d'imagination et de bonnes intentions! 
Tu profites également de ce temps de réunion pour leur laisser l'opportunité de poser d'éventuelles questions sur un certain mode d'emploi.
- La Cigogne va mettre un bébé dans ton ventre ??? 
- Pas exactement ! La cigogne c’est comme un conte de fée, c’est un personnage qui existe tant qu’on y croit pour rendre joli, un moment de la vie. Et quand on fait un bébé c’est un moment tellement magique qu’on se sert de la cigogne pour en parler. Vous savez comment on fait les bébés, en réalité ?
- Oui! il faut faire l’Amour…
- Oui, c’est ça, il faut un papa et une maman qui font des câlins plein d’Amour et il n’y a qu’en faisant l’Amour qu’un bébé œuf peut apparaître dans le ventre de la maman, tout d’abord miiiiinuscule ! Parfois, pour certains parents, il y a besoin de l’intervention d’un docteur pour aider l’œuf à trouver son nid. Donc, nous, pour faire plus joli, on dit que la cigogne est en route au moment où le bébé œuf est dans le ventre de la maman…
Cette réponse semble leur convenir pour le moment.


Il te parait essentiel que tes enfants entendent de ta bouche d'émerveilleuse certains mots tels que "faire l'amour", "câlins", "œufs dans le ventre" ... afin qu'ils ne soient pas désemparés et ne se sentent pas trahis si une discussion dans la cour de récréation survenait. En parallèle, tu profites d'un rendez-vous avec la maîtresse du cadet pour lui annoncer (à la maîtresse) la grossesse en cours et l'intervention attendue d'une Cigogne, qu'elle ne soit pas surprise et qu'elle puisse accompagner au mieux ton petit garçon en classe de Grande Section et toutes ces émotions qui l'attendaient. 

 

Lettre à la Cigogne
Lettre à la Cigogne

6. La Réponse Merveilleuse de la Cigogne 

Après quelques semaines d'attente tu déposes une lettre dans la boîte. Tu aurais souhaité retarder d'avantage la réponse pour que la grossesse ne leur paraisse pas trop longue mais les conversations avec les proches commencent à devenir suspectes pour les enfants et il semblerait que l'intuition de leur innocence leur dise que leur émerveilleuse prépare quelque chose sous son nombril!

 

Ainsi La Cigogne a répondu à chacun des enfants un petit mot de Félicitations avec une date probable d'arrivée d'un bébé à la maison, dans cinq mois. Quelques indices roses ou bleus pour laisser place à des discussions sur le sexe de bébé...
 

7. Correspondance : quand la Réalité devient un Jeu 

Les enfants sont fiers de leur lettre de La Cigogne, le cadet a même souhaité l'emmener à l'école pour la montrer à la maîtresse et à toute sa classe, la maîtresse a trouvé ça "génial!".

Tu n'es pas inquiète, sachant que si quelqu’un leur en parle ou leur pose la question du « comment on fait les bébés », ils ne se seraient pas choqués et ne se ridiculiseraient pas devant les copains avec leur histoire de Cigogne.


Pas d’autres questions pour le moment. Pas la peine de leur mettre la pression et de les soûler avec cette histoire de bébé.


Quelques jours passent et soudain :
- Mais!? il est bien dans ton ventre le bébé, j’ai dit aux copains qu’il était dans ton ventre mais ils ne me croyaient pas !
- Oui, il est bien dans mon ventre, c'est pour ça que vous avez reçu une lettre de Félicitations. Peut-être que tes copains ne reçoivent pas de lettre de la cigogne chez eux, c'est pour ça qu'ils ne te croyaient pas, ils n'ont pas compris! Tous les parents ne sont pas comme nous…
- Les pauvres !*
- Tu leur as expliqué à tes copains, que pour l'instant on préfère écrire à La Cigogne? Papa et moi, on trouve ça plus joli et plus poétique de dire que la Cigogne va passer plutôt que de parler de spermatozoïde et d'ovule... Mais si toi tu préfères, on peut parler de spermatozoïdes et d'ovule?
- Non, ça a l'air nul! Mais qui c'est qui nous a envoyé la Lettre en vrai?
- Eh bien c'est peut-être Papa ou Moi qui jouons le mystère avec vou!
- Ranh! Il ne faut pas le dire aux petits frères alors!
- Il faut respecter leur choix, s'ils veulent croire à l'existence d'une cigogne, tu peux leur donner ton avis mais il faut leur laisser le choix! il ne faut pas les forcer à penser comme toi. C'est triste de ne plus croire au Merveilleux quand on est un enfant.
- Non, j'aime bien l'Histoire de la Cigogne moi, elle est rigolote !

 

* A prendre comme un compliment et encouragement pour toutes les décisions d’émerveilleuse à venir!

Écrire commentaire

Commentaires: 0